Venezuela: LES Etats-Unis REFUSENT LEUR VISA A DES MEMBRES DE LA DELEGATION VENEZUELIENNE QUI SE RENDENT A L'ONU

Publié le par cubasifranceprovence

Par Michele Claverie

Caracas, 21septembre (RHC-Telesur) – Le Venezuela a envoyé une lettre au Secrétaire Général de l'ONU, Ban Ki-moon, lui demandant d'intervenir auprès des États-Unis, qui ont refusé les visas à plusieurs membres de la délégation nationale censés participer à l'Assemblée Générale à New-York, la semaine prochaine.

La missive a été envoyée par Samuel Moncada, ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela auprès des Nations-Unies.

Le texte indique que le gouvernement étasunien retarde délibérément l'approbation des permis d'entrée de l'avion officiel et de sa délégation, pour empêcher à Nicolas Maduro de se rendre en territoire étasunien.

Il ajoute que tout ceci a pour objet de créer des obstacles logistiques qui empêchent sa participation à l'Assemblée Générale prévue pour les prochains jours.

La lettre signale que le Gouvernement du Venezuela demande que l'ONU « exige au gouvernement des États-Unis d'Amérique l'accomplissement strict de ses obligations internationales en éliminant tout obstacle à la participation du président vénézuélien et de sa délégation au Débat Général de la 68è Période de Sessions de l'Assemblée Générale des Nations-Unies.

Jeudi, Nicolas Maduro a remis en question cette attitude de Washington.

Lors d'une allocution , le chef de l'État vénézuélien a indiqué :« nous autres nous ne nous rendons pas à New York en touristes ou de passage, nous nous rendons à un organisme des Nations Unies. Je n'accepte pas que l'on refuse le visa au Major Général, Wilmer Barrientos”, ou à un autre membre du Cabinet Exécutif.

Il a déclaré qu'il « adoptera des mesures drastiques, et qu'il n'acceptera aucun type d'agression » et il a ajouté : Les États-Unis, vous n'êtes pas les propriétaires de l'ONU. Celle-ci devra déménager de New York et il a réitéré que l'on ne peut pas permettre que les États-Unis posent des conditions à l'entrée dans les installations de cet organisme international.