Venezuela: LES REALISATIONS SONT DES MARQUES D'AMOUR DANS LA REVOLUTION BOLIVARIENNE

Publié le par cubasifranceprovence

Le commandant Hugo Chavez, après avoir triomphé une fois de plus aux élections présidentielles d'octobre 2012, mit en place le début d'un nouveau cycle de la Révolution Bolivarienne. Le journal de bord programmatique de cette nouvelle étape se reflète dans le Programme de la Patrie, sa Proposition pour la Gestion Bolivarienne Socialiste 2013-2019 ratifiée par le peuple dans les urnes. Nicolas Maduro, le candidat de Chavez présenté par le Grand Pôle Patriotique en avril 2013 défendit le même programme, à nouveau validé avec sa victoire électorale et transformé après son approbation par l'Assemblée Nationale en "Plan de la Patrie, Projet National Simon Bolivar, Second Plan socialiste de Développement Economique et Social de la Nation 2013-2019."

Pendant la courte campagne électorale qui s'est déroulée dans les semaines douloureuses qui ont suivi le départ du Commandant Hugo Chavez, Nicolas Maduro a avancé sa proposition d'un "gouvernement socialiste basé sur le travail quotidien, dans la rue et avec le peuple, pour détecter directement les besoins du peuple et leur donner une solution." Cette méthodologie politique, connue comme Gouvernement de l'efficacité dans la Rue, a contribué à relier directement les cadres révolutionnaires bolivariens qui s'occupent des tâches de gouvernement aux besoins et aux demandes du peuple exprimées dans les quartiers, les villages et les villes sur tout le territoire vénézuélien. Et pendant ces 14 mois qui se sont écoulés depuis sa mise en place jusqu'en juin 2014, cela s'est traduit en réussites et en résultats visibles par tous ceux qui veulent connaître la Vérité du Venezuela.

Une des réussites palpables, dans le cadre de la relance du Système National de Missions et Grandes Missions, est celle qui a été obtenue par la Grande Mission Logement Venezuela. Cette Mission a construit 591 000 logements en 34 mois, avec une participation importante du travail du peuple.Le ministre du Pouvoir Populaire pour le Logement et l'Habitat, Ricardo Molina, a souligné le "saut dans la quantité et la qualité pour avoir construit de 40 à 50 000 logements pendant ces deux dernières années, pour avoir produit 200 000 logements par an, c'est à dire pour avoir multiplié par 4 ou par 5 la construction de logements. La capacité de construction de notre peuple est démontrée".

Actuellement, on commence la construction de 315 000 nouveaux logements. Pour y arriver, il est prévu de créer des conglomérats industriels coordonnés par le Réseau Construpatria, un outil du Gouvernement Bolivarien pour établir un nouveau modèle logistique et de distribution de matériaux et de matières premières pour les constructions exigées par les projets et les oeuvres de la Grande Mission Logement Venezuela. Pour atteindre la plus grande efficacité, le Président Nicolas Maduro a décrété que la Grande Mission Logement Venezuela, la Grande Mission Nouveau Quartier, Quartier Tricolore seraient affectées à l'Organe Supérieur du Système National du Logement et de l'Habitat. Cela permettra de satisfaire 1 000 000 de familles dans tout le pays en 2014. Et de le faire en renforçant le Pouvoir Populaire avec une nouvelle impulsion donnée aux Conseils Communaux et des avancées dans la constitution des Communes sur tout le territoire national.

La Vérité du Venezuela est que le droit constitutionnel au logement s'est traduit dans les faits, en contraste évident avec les centaines de milliers d'expulsions et d'évacuations forcées aux Etats-Unis, en Espagne, en Grèce, et dans d'autres pays du nord capitaliste. Et cela n'est pas un hasard: "la pénurie de logement n'est en aucune façon le produit du hasard, c'est une institution nécessaire qui ne pourra disparaître, avec ses répercussions sur la santé, etc... que quand tout l'ordre social qui l'a fait naître sera transformé à la racine" écrivait F. Engels en 1872 dans sa Contribution au problème du logement, un travail destiné à critiquer la prétention de Proudhon de résoudre le problème du logement dans le capitalisme.

Ces réussites et les objectifs en matière d elogement pour le second semestre de 2014 s'inscrivent dans l'offensive révolutionnaire déployée à travers la mise en place de cinq lignes stratégiques d'action gouvernementale dans tout le pays:

1.Relance des Missions et des Grandes Missions et activation des Bases des Missions qui comprennent des éducateurs, des médecins, des médiateurs culturels et sportifs...

2.Une Offensive Economique centrée sur les dynamiques de stabilisation des prix, de l'approvisionnement et l'élan de la production nationale.

3.Mise en place des Cadres de Sécurité dans le cadre du Plan Patrie Sûre.

4.Des activités liées aux "trois i" (inauguration, inspection et début1 de réalisations).

5.Renforcement des Communes, du Grand Pôle Patriotique et du Parti Socialiste Uni du Venezuela.

Faire honneur à l'héritage de Chavez par le développement massif et efficace duGouvernement Bolivarien uni à la lutte du peuple conscient et organisé, tel est le pari du président Nicolas Maduro pour vaincre la conjuration impériale et consolider et approfondir la Révolution Bolivarienne.

(Resumen Latinoamericano y del Tercer Mundo, 1° juillet 2014

traduction Françoise Lopez)

1inicio en espagnol