LE Venezuela ENGAGE AVEC Gaza

Publié le par cubasifranceprovence

par Yosvany Noguet

traduction Françoise Lopez

Le Caire, 6 août (PL) - Le chancelier vénézuélien, Elias Jaua, a terminé aujourd'hui sa visite avec l'engagement de soutenir la population de Palestine, exprimé lors d'une conférence de presse après des conversations avec son homologue égyptien, Sameh Shoukry.

La cause de la Palestine est aussi celle du Venezuela et de l'Amérique Latine, a dit Jaua qui s'est rendu dans cette capitale pour coordonner avec les autorités d'Egypte et le Croissant Rouge local l'entrée d'un nouveau chargement d'aide solidaire à Gaza.

Les efforts humanitaires et politiques de l'Egypte pourla trève actuelle à Gaza sont inestimables et nous sommes confiants dans le fait qu'elle puisse être étendue, a indiqué le visiteur.

En réponse à Prensa Latina, le représentant du gouvernement vénézuélien a affirmé que son pays est disposé à envoyer des tonnes d'aide humanitaire à Gaza par l'intermédiaire de l'Egypte après les coordinations actuelles réalisées pendant son court séjour.

Nous sommes ici pour resserrer les liens d'amitié et de soutien au gouvernement du président de la République Arabe d'Egypte récemment élu, Abdel Fattah el Sisi, à qui nous offrons toute notre collaboration, a réaffirmé Jaua.

Quelques heures auparavant, sans prendre le temps de se remettre du voyage, le visiteur s'est rendu à l'Institut Nasser où il a discuté avec plusieurs patients palestiniens qui ont reçu des soins spéciaux dans es hôpitaux égyptiens.

Ce contact avec les blessés palestiniens a été très surprenant, a dit le chancelier à la fin d'un dialogue avec les personnes hospitalisées, une idée partagée ensuite face à son hôte lors de la conférence de presse conjointe.

Lors de cette rencontre, le chancelier égyptien interrogé par Prensa Latina a confirmé que l'élimination du blocus terrestre, aérien et maritime imposé par Israël à Gaza fait partie des négociations, sans en dire plus sur ce point.

La visite de Jaua en Egypte concerne un projet d'ouverture de maisons abris pour les enfants orphelins de gaza qui porteront le nom du leader Hugo Chavez, projet qui débutera après les accords conclus pendant ce voyage.

Le chancelier, accompagné du corps diplomatique de son pays accrédité ici conduit par son ambassadeur Juan Antonio Hernandez, ont rendu hommage par un dépôt de gerbe au monument à Simon Bolivar, à quelques pas de la Place Tahrir.

Au bord du Nil, dans le Jardin Al Horreya (Liberté en arabe), le visiteur a apprécié le buste d'Hugo Chavez qui accompagne le sentier des Latino-américains illustres et des poètes arabes les plus célèbres.

L'Egypte a été la seconde et dernière étape de la tournée au Moyen Orient de Jaua qui a assisté quelques jours auparavant à Téhéran, à une réunion de coordination de la Troïka du Mouvement des Pays Non-Alignés (MNOAL) qui a condamné l'occupation d'Israël en Palestine.

pgh/ynr

http://www.prensalatina.cu/index.phpoption=com_content&task=view&idioma=1&id=2972321&Itemid=1

URL de cet article: