Venezuela: LES VICTIMES DES "guarimbas" RECLAMENT JUSTICE

Publié le par cubasifranceprovence

par Laura Becquer Paseiro

traduction Françoise Lopez

Caracas - Les familles des victimes des guarimbas (protestations violentes) qui se sont déroulées le 12 février dernier contre le Gouvernement vénézuélien ont créé un Comité pour exiger la justice face aux délits commis pendant ces actions organisées par l'opposition la plus radicale du pays.

Une des porte-paroles de l'organisation, Nairobi Olivera, a dit qu'à travers ce Comité de Victimes, le monde sera informé sur ces faits, en rappelant que son mari, le troisième procureur auxiliaire du Ministère Public, est mort dans l'exercice d eses fonctions en essayant d'éviter une barricade dans l'état de Carabobo.

Le groupe est composé de 46 parents de victimes des guarimbas et dispose d'un courrier électronique pour que les personnes touchées puissent s'unir à cette cause.

Le 12 février dernier, la partie la plus radicale de la droite vénézuélienne a instauré une stratégie appelée "La Sortie" pour chasser du pouvoir e président Nicolas Maduro en provoquant la violence dans les rues et en appelant à la désobéissance civile.

Il y eut 42 Vénézuéliens tués et le principal instigateur de ces faits, le leader d 'opposition Leopoldo Lopez, a été arrêté et une enquête est ouverte pour déterminer sa participation à ces faits.

On rapporte également des dégâts à de nombreuses entités publiques.

Source en espagnol:

http://www.granma.cu/mundo/2014-11-10/venezuela-afectados-por-las-guarimbas-exigen-justicia

URL d ecet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2014/11/venezuela-les-victimes-des-guarimbas-reclament-justice.html