Cuba appliquera gratuitement le vaccin contre le cancer du poumon

Publié le par cubasifranceprovence

Resumen Latinoamericano / ElCiudadano.cl / 2 août 2015 – Les spécialistes affirment que les résultats sont très positifs parce qu'ils arrivent à arrêter la croissance de la maladie sans affecter la qualité de vie des patients.

Cuba appliquera gratuitement le vaccin contre le cancer du poumon qui est décrit comme "unique au monde et très nouveau" selon le pharmacien qui le commercialise, Arlhee Díaz.

"A la base, il agit sur une molécule qui est trop présente dans les tumeurs, c'est pourquoi elle provoque une croissance cellulaire anormale, faisant croître la tumeur. Le vaccin inhibe cette progression de la tumeur", a expliqué Diaz.

"Les résultats du vaccin donnent une survie au patient, la tumeur n'est pas éliminée mais sa croissance s'arrête, ce qui permet aux patients de vivre plus et surtout leur donne une bonne qualité de vie parce que sa toxicité est faible", a affirmé le scientifique.

Les Cubains ont accès au vaccin gratuitement dans les hôpitaux alors que les étrangers doivent contacter Servimed mais ont aussi besoin d'entrer dans le système de santé de Cuba pour que ses médecins soient ceux qui le donnent.

Dans ce dernier cas, le vaccin a un coût économique.

On a appris qu'un centre de recherches des Etats-Unis a signé un accord avec Cuba pour commencer un échange d'information sur le vaccin mais on est encore loin de pouvoir le commercialiser dans la nation nord-américaine étant donné que le blocus économique contre l'Ile est encore en vigueur.

"Jusqu'à présent, la seule chose que nous avons faite est de signer un accord de confidentialité avec un centre de recherches de ce pays pour commencer à échanger des informations. A partir de là, dans l'avenir, nous pourrions commencer des essais de phase 1, des essais d'efficacité, entre autres. C'est seulement une recherche clinique sans arriver à la phase commerciale, une erreur dans laquelle sont tombés beaucoup de journalistes", a signalé Arlhee Diaz.

Le vaccin est déjà enregistré à Cuba, au Pérou et au Paraguay. En ce moment, des essais cliniques sont réalisés en Europe mais ce sont des études qui prennent du temps - 3 à 4 ans - et sont extrêmement coûteuses.

Le Centre d'Immunologie Moléculaire de Cuba (CIM) centre son travail sur la recherche pour la création et la production de médicaments contre le cancer, la princiaple cause de mortalité des Cubains.

Il a commencé en 1994, en plein milieu de la pire crise économique de l'histoire de Cuba à produire des anticorps monoclonaux. Actuellement, le CIM exporte dans plus de 30 pays pour une valeur de 80 millions de dollars par an, en plus d'approvisionner le marché national.

Source en espagnol:

http://www.resumenlatinoamericano.org/2015/08/03/cuba-aplica-gratuitamente-vacuna-contra-el-cancer-de-pulmon/

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/08/cuba-appliquera-gratuitement-le-vaccin-contre-le-cancer-du-poumon.html