Cuba: Le terrorisme et les nouveaux scénarios entre Cuba et les Etats-Unis 3° partie

Publié le par cubasifranceprovence

par Percy Francisco Alvarado Godoy

traduction Françoise Lopez

Les nouveaux défis que présente la menace terroriste pour rendre vulnérable le processus de rapprochement diplomatique entre Cuba et les Etats-Unis demandent que les 2 parties adoptent des mesures urgentes. Certaines doivent être prises par chaque nation individuellement pour garantir sa sécurité nationale lors que d'autres doit être prises conjointement sur la base d'une action coordonnée et dans une totale transparence.

Chaque partie doit garantir de son côté immédiatement l'envoi d'information opportune pour garantir que les actions terroristes en marche soient démantelées à temps. Cuba, en particulier, a accompli convenablement ce précepte en informant les Etats-Unis de toute action qui mette en danger son l'institutionnalité et la sécurité de ses citoyens. Les Etats-Unis doivent commencer à le faire honnêtement.

Il revient à la partie cubaine d'étudier en détail les nouveaux scénarios auxquels elle est confrontée après l'ouverture d'une ambassade nord-américaine sur son territoire. Dans cette direction, les autorités cubaines doivent prêter une grande attention au développement du terrorisme international en particulier au jihadisme radical et évaluer dans quelle mesure son territoire peut être utilsé pour une attaque contre es Etats-Unis et ses objectifs.

Le perfectionnement du travail de contrôle permanent du terrorisme international deveint une question de premier ordre - ainsi que le sera la nouvelle activité de renseignement que développeront sur le sol cubain les agences nord-américaines alors qu'il a été démontré que la CIA, la NSA et d'autres espionnent leurs propres amis.

Un tel défi impose une remise en question du travail de sécurité sur les frontières cubaines, l'échange des bases de données sur les groupes terroristes, l'entraînement des forces, l'étude consciencieuse des vulnérabilités, l'engagement des masses regroupées dans les CDR en alerte à l'arrière-garde, le développement d'une catégorie d'agents plus en concordance avec les nouveaux dangers potentiels ainsi que la prise d econscience interne de l'incidence de ce phénomène sur le nouveau contexte.

Se préparer pour les nouvelles menaces potentielles est un défi qui doit êre pris en compte par les deux parties.

Aux Etats-Unis, il revient de faire pour la première fois dans son histoire une étude sérieuse des groupes terroristes anti-cubains installés sur leur territoire. Ils doivent aussi combattre et neutraliser la collusion de ces groupes avec des secteurs influents de l'extrême droite au Congrès et les élites du pouvoir politique et économique. L'histoire même démontre que ces groupes manquent de respect aux Etats-Unis et recourent à la violence comme arme de leur politique anti-cubaine.

Les deux parties, dans une entière transparence et sans double langage, doivent être disposés à combattre le terrorisme dans toutes ses manifestations.

Je crois que la confiance, l'échange, l'aide mutuelle seront les drapeaux d'une coopération efficace qui, à la longue, donnera des résultats et assurera la tranquillité des citoyens cubains et nord-américains.

Percy Francisco Alvarado Godoy

Source en espagnol:

http://percy-francisco.blogspot.com/2015/07/el-terrorismo-y-los-nuevos-escenarios_44.html#sthash.lJI1eMDE.dpuf

URL de cet article: