Venezuela: Création d'un Mouvement Bolivarien de Colombiens au Venezuela

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Presse PSUV - Vendredi, la vice-présidente du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV) pour les mouvements sociaux et le Grand Pôle Patriotique Simón Bolívar (GPPSB), Blanca Eekhout, a accompagné la commission de soeurs et de frères colombiens qui se sont prononcés pour répondre à l'appel du président Nicolás Maduro à construire un Mouvement de Colombiens au Venezuela.

Depuis la Place Bolívar de Caracas, Eekhout a assuré que "le Grand Pôle Patriotique Simón Bolívar et tous ceux qui font partie des mouvements sociaux se sont joints à cet appel à initier de processus de constitution de ce grand Mouvement Bolivarien qui doit être composé de millions d'hommes et de femmes colombiens qui ont choisi cette grande Patrie comme leur Patrie, fait de ce rêve de Bolívar leur rêve.

Dans le même ordre d'idées, le vice-présidente de cette organisation politique a noté que ce projet que la Révolution Bolivarienne met en place aujourd'hui s'est transformé en grandes réussites pour le peuple vénézuélien grâce au Commandant Suprême, Hugo Chávez, qui a réussi à ressusciter Bolívar.

"Chavez, le plus grand bolivarien de l'histoire a fait que Bolívar est ressuscité dans nos coeurs, dans notre conscience et dans notre âme qui n'est pas devenu un seul peuple mais une Patrie vivante qui garantit les études, le logement, la justice et l'égalité aux femmes et aux hommes de cette terre, a ajouté Eekhout.

Pour sa part, Blanca Figueroa, porte-parole des différents collectifs, Fronts et Mouvements qui composent l'initiative de former un Mouvement Bolivarien de Colombiens au Venezuela a souligné qu'en tant que Colombiens et Colombiennes résidant dans le pays et naturalisés, ils rendent public le début de cette initiative.

De même, elle a soutenu l'engagement dans la construction et dans la défense de la Révolution et de la grande Patrie. En ce sens, elle a déclaré qu'ils soutiennent et respectent les décisions du Gouvernement Bolivarien dans lequel ils estiment nécessaire d'établir des mécanismes qui permettent de participer à la création d'une nouvelle frontière sur laquelle il y ait un développement de la production dans la paix.

Communiqué:

"Nous respectons et soutenons les décisions du Gouvernement Bolivarien. De même, nous considérons comme nécessaire d'établir des mécanismes qui nous permettent, d'où nous sommes, de participer à la création d'une nouvelle frontière de convivialité saine où il y ait un développement de la production dans la paix.

De la même façon, nous rejetons et dénonçons le fait que le para-militarisme est une stratégie de guerre impériale associée à l'extrême droite colombienne et vénézuélienne qui veulent déstabiliser et briser l'intégration, l'unité des peuples latino-américains, et aussi des peuples qui cherchent et luttent pour leur véritable indépendance. En Colombie, cette politique d'Etat est responsable du vol de territoires et de biens, de fosses communes, de faux positifs et de déplacements, ce qui a eu de vraies répercussions dans les zones frontalières.

Dans cette mesure, le Gouvernement de Colombie ne nous représente pas. Notre pays a été incapable de garantir l'exercice et la jouissance de nos droits en nous forçant à nous déplacer au Venezuela sans absolument rien pour sauver notre vie. Pour cela, nous reconnaissons l'accueil solidaire que le peuple bolivarien et son gouvernement nous ont réservé.

Conformément à cela, nous exigeons du gouvernement de Santos la matérialisation d'une sortie négociée du conflit social et armé qui garantisse la justice et la paix pour le retour à des conditions dignes de milliers de Colombiennes et de Colombiens. L'abrogation de lois et de décrets parmi lesquels la loi 8 qui autorise les bureaux de change à garantir librement la valeur du bolivar, légalisant ainsi la guerre économique contre la Révolution Bolivarienne.

D'un autre côté, nous demandons au Gouvernement Bolivarien de continuer à jouer son rôle de facilitateur du processus de paix en Colombie et nous lançons un appel à nos peuples à ne pas tomber dans le piège de ceux qui craignent l'union Latino-américaine et ont voulu provoquer des sentiments de rage et de xénophobie entre des peuples frères.

Enfin, nous invitons tous nos ressortissants à s'incorporer dans la construction de ce grand mouvement bolivarien de Colombiennes et de Colombiens au Venezuela pour la défense de la Révolution et de la grande patrie".

Source en espagnol:

http://www.psuv.org.ve/portada/¡enterese-conforman-movimiento-bolivariano-colombianos-venezuela/#.Vevp_3g4YRE

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/09/venezuela-creation-d-un-mouvement-bolivarien-de-colombiens-au-venezuela.html