II° Rencontre de Solidarité avec Cuba d'Europe Centrale: Déclaration finale

Publié le par cubasifranceprovence

Traduction Françoise Lopez

Nous, les plus de 60 participants de 13 pays et 18 organisations à la seconde Rencontre de Solidarité avec Cuba d'Europe Centrale qui s'est tenue à Prague, République Tchèque, les 3 et 4 octobre 2015 sur invitation de l'Association Tchèque-Cubaine d'Amitié avec Cuba,

réaffirmons notre profonde solidarité avec la Cuba Socialiste.

Nous saluons la vaillant peuple cubain et son Parti Communiste qui célèbre ces jours-ci le 50° anniversaire de sa fondation.

Dans le cadre du 70° anniversaire de la grande victoire des peuple sur le fascisme et de la fondation des Nations Unies, nous soulignons le fait que Cuba Socialiste est le seul pays qui a atteint il y a quelques années les objectifs de Développement du Millénaire malgré le blocus génocide contre elle.

Nous célébrons la libération définitive des combattants anti-terroristes Cubains injustement emprisonnés aux Etats-Unis pendant presque 16 ans. Nous considérons la libération des Cinq et leur retour dans leur patrie comme une grande victoire de la solidarité internationale, du mouvement de Justice et de la résistance du peuple cubain.

Nous condamnons le blocus criminel contre Cuba qui a duré plus d'un demi-siècle et a été condamné de façon répétée par la grande majorité des pays membres des Nations Unies. Nous exigeons sa levée immédiate et inconditionnelle car son maintien est en contradiction absolue avec les lois internationales, ainsi qu'avec les objectifs et les principes de la Charte de l'ONU en constituant une violation brutale, massive et systématique des droits de la nation cubaine.

Nous demandons l'élimination des émissions provocatrices de radio et de TV depuis le territoire nord-américain contre Cuba et affirmons la nécessité d'arrêter de soutenir financièrement des groupes contre-révolutionnaires ainsi que d'autres campagnes contre Cuba.

Nous demandons la fermeture immédiate de la prison illégale dans la Baie de Guantanamo, célèbre pour les importantes et systématiques violations des droits de l'homme qui s'y commettent et exigeons qu'on restitue à la Révolution Cubaine son territoire illégalement occupé.

Nous nous opposons à ce qu'on appelle la "Position Commune" de l'Union Européenne contre Cuba qui démontre clairement le manque de respect de la volonté souveraine et de la décision du Peuple Cubain. Nous demandons la fin de cette politique qui n'a rien à voir avec les points de vue des peuples de l'Union Européenne ni du reste de l'Europe.

Nous exprimons notre solidarité absolue avec tous les peuples d'Amérique Latine et des Caraïbes qui affrontent l'impérialisme, luttent pour leur souveraineté nationale et leur progrès social. Nous apprécions le rôle que Cuba joue dans le processus d'intégration des pays d' Amérique Latine et des Caraïbes et son rôle particulier dans l'Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique.

Nous appelons toutes les organisations de solidarité avec Cuba à intensifier leurs activités pour développer l'amitié avec Cuba et défendre son indépendance et son socialisme. La lutte la plus importante que nous devons développer à présent et pour longtemps sera la lutte idéologique. Notre activité politique seule pourra expliquer aux citoyens la vraie raison des changements survenus à Cuba et dans ses relations avec les Etats-Unis. nous insistons aussi sur la nécessité de continuer et de développer la solidarité matérielle avec le peuple cubain. Nous demandons aux gouvernements de nos pays de prendre leurs distances avec la politique de blocus et d'ingérence dans les affaires intérieures de Cuba et d'assumer une position envers Cuba basée sur l'égalité et le respect mutuel.

Vive Cuba Socialiste!

Vive la Solidarité Internationale!

Prague, République Tchèque, 4 octobre 2015