Venezuela: Maduro condamne l'ingérence des Etats-Unis dans le différend avec le Guyana

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Resumen Latinoamericano / Telesur/ 6 octobre 2015.- Le président vénézuélien a condamné l'ingérence de l'ambassadeur des Etats-Unis au Guyana dans la dispute pour le territoire de l'Esequibo.

Le président Nicolás Maduro a assuré à nouveau mardi que son pays n'accepte pas l'ingérence des Etats-Unis dans le différend territorial avec le Guyana.

"Retirez vos mains, Etats-Unis, du Guyana de l'Esequibo, nous n'acceptons plus d'ingérence" a déclaré Maduro en évoquant les déclarations de l'ambassadeur des Etats-Unis au Guyana sur le différend territorial avec le Guyana.

"J'en profite pour condamner les déclarations de l'ambassadeur des Etats-Unis en République Coopérative du Guyana", a dit le président vénézuélien dans la 81° édition de son émission hebdomadaire “En Contact avec Maduro” à Caracas.

Le chef de l'Etat vénézuélien a indiqué que le Venezuela "a remis une note de protestation aux Etats-Unis pur l'ingérence de leur chancelier dans le différend pour le Guyana de l'Esequibo".

Mardi, la chancelière du Venezuela a condamné l'ingérence des Etats-Unis dans le différend territorial que la nation sud-américaine a avec le Guyana pour le territoire de l'Esequibo.

Par un communiqué, la chancelière a exprimé sa condamnation énergique des déclarations de l'Ambassadeur du Gouvernement des Etats-Unis d'Amérique en République Coopérative du Guyana, Perry Holloway.

Le texte signale que les déclarations de l'ambassadeur Holloway "constituent une preuve de plus de l'ingérence du Gouvernement des Etats-Unis d'Amérique dans les affaires qui concernent seulement le Venezuela et le Guyana, dans son obsession de causer des dommages aux relations de fraternité entre les pays des Caraïbes."

Maduro a réalisé l'émission depuis la Caserne de la Montagne, paroisse du 23 Janvier, où reposent les restes du Leader de la Révolution Bolivarienne, Hugo Chávez, pour commémorer le 3° anniversaire de la victoire parfaite du Commandant aux élections présidentielles du 7 septembre 2012.

Le contexte:

Le gouvernement vénézuélien a dénoncé le fait que la tension de ses relations diplomatiques avec le Guyana est due à des provocations de la droite internationale qui utilise la réclamation territoriale comme excuse pour s'approprier le pétrole vénézuélien et briser l'unité latino-américaine et caribéenne.

Le Venezuela s'est montré disposé à rétablir les relations diplomatiques avec la République Coopérative du Guyana dans le cadre du respect. "Je veux des relations bonnes, de respect et d'un niveau élevé avec le gouvernement du Guyana" a précisé le président Nicolas Maduro à une occasion.

Le Gouvernement du Guyana a violé l'Accord de Genève plus de 15 fois et a accordé des concessions à des entreprises étrangères pour exploiter le territoire de l'Esequibo, parmi lesquelles l'entreprise états-unienne Exxon Mobil qui a découvert un gisement de pétrole sur le territoire en litige avec le Venezuela après y avoir effectué des travaux d'exploitation.

Source en espagnol:

http://www.resumenlatinoamericano.org/2015/10/06/maduro-rechaza-interferencia-de-ee-uu-en-diferendo-territorial-con-guyana-por-el-esequibo/

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/10/venezuela-maduro-condamne-l-ingerence-des-etats-unis-dans-le-differend-avec-le-guyana.html