Venezuela: Le président Maduro rencontre une commission de l'ONU pour traiter du différend sur l'Esequibo

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Caracas, 19 Nov. AVN.- Le président de la République, Nicolás Maduro, a rencontré une nouvelle fois jeudi les membres de la Commission Technique du Secrétariat Général de l'Organisation des Nations Unies (ONU) constituée pour traiter du différend territorial sur l'Esequibo.

Lors de cette réunion, qui a eu lieu au Palais de Miraflores, Caracas, le Président a réaffirmé la nécessité d'activer la médiation comme moyen pour qu'apparaissent les canaux politiques, économiques et internationaux qui trouvent une solution acceptable pour les 2 pays, rapporte une Note de la Presse Présidentielle.

Etaient aussi présents à cette rencontre le vice-président Exécutif, Jorge Arreaza, et la chancelière de la République, Delcy Rodríguez, rapporte le texte.

En septembre dernier, le président Maduro et son homologue guyanais, David Granger, ont rencontré le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki Moon. Après cette rencontre, le président vénézuélien a annoncé la visite d'une commission technique spéciale du Secrétariat Général de cet organisme dans le cadre de l'Accord de Genève pour "faire un travail sur les circonstances et la situation actuelle de la réclamation des Vénézuéliens".

La délégation, conduite par la secrétaire générale adjointe du Département de Soutien aux Activités sur le Terrain, Susana Malcorra, est venue pour la première fois dans le pays en octobre dernier.

Le Guyana de l'Esequibo appartient au Venezuela depuis 1777 avec la création de la Capitainerie Générale du Venezuela. En 1811, avec la création de la première Constitution du pays, on a établi que toutes les provinces, y compris l'Esequibo, ont été établies en tant que territoire vénézuélien.

Malgré ces preuves historiques, l'empire britannique a prétendu la dépouiller de ce territoire il y a 2 siècles, ce qui a provoqué la controverse qui persiste aujourd'hui avec le Guyana. Pour s'engager sur le chemin de la résolution de ce conflit, en 1966, a été signé l'Accord de Genève, un texte reconnu par les 2 nations et que le Venezuela a respecté pendant ce différend territorial.

Source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/presidente-maduro-se-reunió-comisión-onu-para-tratar-diferendo-sobre-esequibo

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/11/venezuela-le-president-maduro-rencontre-une-commission-de-l-onu-pour-traiter-du-differend-sur-l-esequibo.html