Venezuela: Un groupe de gusanos et de minus qui s'appellent eux-mêmes "intellectuels latino-américains et espagnols" contre la Révolution Bolivarienne

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Resumen Latinoamericano/ 28 Nov. 2015.- Il sont fait connaître un "manifeste contre les abus du Gouvernement vénézuélien" signé par plus de 40 intellectuels et l'ont présenté à Madrid.

Au moins 40 intellectuels et artistes latino-américains et espagnols parmi lesquels Mario Vargas Llosa, Fernando Savater, Félix de Azúa, Andrés Trapiello, Santiago Roncagliolo, Fernando Iwasaki ou Alberto Barrera ont signé le manifeste Intellectuels pour la liberté au Venezuela qui a été présenté samedi à Madrid dans lequel ils demandent au Gouvernement de Caracas qu'il "respecte les droits de l'homme, la liberté d'expression et le résultat des élections législatives qui auront lieu le 6 décembre prochain dans ce pays". Comme il ne pouvait pas en être autrement, ce groupe lié à la droite la plus sauvage d'Amérique Latine et de l'Etat Espagnol obtiennent que leurs croassements anti Venezuela soient reconnus par les médias espagnols corporatifs comme El País et d'autres du même genre.

Le manifeste gusanos-minus dit entre autres mensonges: "Nous rejetons la politisation des pouvoirs publics qui empêche un contrôle sur le président, une justice réelle et qu'il y ait un arbitre électoral impartial qui garantisse le respect de la Constitution", déclare le début du texte qui alerte sur "la corruption qui s'est installée au Venezuela" et "le renversement des institutions".

Le manifeste qui, selon les organisateurs, est né de façon "spontanée" après la mort de Díaz, fait partie des actes de ce qu'on appelle la Caravane pour la Liberté au Venezuela qui, ces derniers jours, parcourt Lisbonne et Madrid avec des activités diverses. Hier dans la soirée, au Cercles des Beaux Arts de la capitale espagnole, 7 intellectuels et artistes vénézuéliens - les écrivains Alberto Barrera, Domenico Chiappe et Juan Carlos Méndez Guédez, le cinéaste Oscar Lucien, le photographe Alexander Apóstol, la chanteuse lyrique Elvia Sánchez et l'artiste des arts plastiques Diana López, soeur de Leopoldo López, - sont venus dénoncer la grave situation que vit le pays. "Les coups de feu contre Luis Manuel Díaz répondent au "quel qu'il soit" de Nicolás Maduro pour gagner les élections" a assuré Barrera.

Publicité

Selon la chronique insidieuse d'El País, "cette initiative est organisée par Maite Pagazaurtundua, porte-parole de UPYD au Parlement Européen, également signataire du manifeste et par le député européen portugais José Inazio Faria, du Parti Terra. Les auteurs de la lettre évoquent l'insécurité des citoyens au Venezuela qui, selon leurs mots, fonctionne comme un système de "contrainte sociale" et font allusion au système qui oblige les citoyens à mettre leurs empreintes digitales sur des machines contrôlées par "des membres de l'appareil de la répression d'Etat" pour les choses les plus basiques, du droit de vote à l'achat d'aliments".

Le journal qui donne la parole à ce tas de gusanos et de minus finit en disant: "La demande la plus importante des signataires - certains sont obligés à vivre hors du pays à cause de la situation politique, c'est pourquoi ils demandent le retour des exilés - est que le Gouvernement de Maduro dont ils qualifient le régime d'"état de vulnérabilité", respecte la dissidence et une loi d'amnistie pour les prisonniers politiques - qui sont des dizaines - et les droits communs dont le seul délit a été d'exprimer une opinion discordante sur les réseaux sociaux.

Source en espagnol:

http://www.resumenlatinoamericano.org/2015/11/28/un-grupo-de-gusanos-y-escualidos-que-se-autodenominan-intelectuales-latinoamericanos-y-espanoles-contra-la-revolucion-bolivariana/

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/11/venezuela-un-groupe-de-gusanos-et-de-minus-qui-s-appellent-eux-memes-intellectuels-latino-americains-et-espagnols-contre-la-revoluti

Le mot de Cuba Si Provence:

NOUS ACCOMPAGNONS TOUS LE PROCESSUS ELECTORAL VENEZUELIEN

Nous sommes avec le Venezuela. Le Venezuela est une démocratie authentique.