Venezuela: Le Conseil National des Droits de l'Homme crée un mécanisme d'articulation avec les organisations sociales

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Caracas, 10 Déc. AVN.- Le Conseil National des Droits de l'Homme (DDHH) a décidé jeudi de créer un mécanisme d'articulation, de dialogue et d'accompagnement des organisations sociales du pays pour se mettre d'accord sur des actions pour défendre les réussites et les conquêtes que le Venezuela a obtenues dans ce domaine.

Cet accord entre le Conseil et environ 40 organisations ainsi qu'avec des mouvements de droits de l'homme s'est concrétisé après qu'aient été connues les intentions des nouveaux députés de celle qui s'appelle elle-même Table de l'Unité Démocratique (MUD) qui prétendent en finir aves les conquêtes sociales obtenues pendant la Révolution Bolivarienne au début de la nouvelle période législative, en 2016.

"Nous avons décidé de créer un mécanisme d'articulation, de dialogue et d'accompagnement permanent à partir du Conseil National des Droits de l'Homme avec les organisations du Pouvoir Populaire et les mouvements sociaux qui travaillent sur le sujet des Droits de l'Homme", a indiqué le secrétaire Exécutif du Conseil National des Droits de l'Homme, Larry Devoe.

Lors de cette rencontre qui a eu lieu au siège de la Vice-résidence de la République, à Caracas, Devoe a souligné que le Gouvernement National continuera à protéger le peuple. Cependant,il a appelé la population à se mobiliser et à défendre ses conquêtes, rapporte une note de presse.

"Le Venezuela ne reviendra jamais au passé, nous allons continuer à avancer et l'Etat et les organisations de Droits de l'Homme vont travailler dans ce but", a-t-il ajouté.

Pour sa part, le président de l’Association des Victimes du Coup d'Etat du 11 avril 2002 (ASOVIC), Edgar Márquez, a considéré comme nécessaire de créer une cour "de situation" qui permette d'évaluer de façon permanente la situation nationale du pays.

En plus, il a commenté qu'ils réfléchissent à créer un Front National d'articulation dont le but essentiel est de "condamner énergiquement et dans la rue la Loi d'amnistie que prétend approuver la nouvelle Assemblée Nationale".

Parmi les organisations qui y assistaient se trouvent l'Association des victimes du Coup d'Etat, le Front des Familles et des Amis des Tués, Disparus et Torturés entre 1958 et 1998, le Comité des victimes des guarimbas et du Coup d'Etat Perpétuel, le Réseau National des Droits de l'Homme et des organisations internationales.

Source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/consejo-nacional-ddhh-estableció-mecanismo-articulación-organizaciones-sociales

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/12/venezuela-le-conseil-national-des-droits-de-l-homme-cree-un-mecanisme-d-articulation-avec-les-organisations-sociales.html