Venezuela : Le Président Maduro: "Je n'accepterai aucune loi d’amnistie"

Publié le par cubasifranceprovence

Par: Agences (Aporrea)

traduction Françoise Lopez

Caracas, 8 décembre 2015 - "En tant que Chef de l'Etat, je n'accepterai aucune loi d’amnistie qui favorise ceux qui ont commis des crimes contre le peuple" a déclaré le président de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro.

Il a reconnu qu'il est certain qu'ils ont eu un revers national le 6 décembre dernier "mais nous avons obtenu 43% (des voix) et à cause de ce pourcentage, nous sommes là, en train de planifier les batailles futures pour notre peuple que nous protégeons".

"L'ordre que nous donnons, c'est que nous allons à la rencontre du peuple, l'écouter lui donner l'accolade, le capitalisme de la droite n'est pas la (bonne) voie. Ca ne l'est pas" a-t-t-il déclaré.

Il a dit au secteur du parti au pouvoir qu'il a choisi l'option de l'opposition au Parlement National: "Je vous respecte mais ça a été un vote contre vous-mêmes. On a commis une erreur et les premiers résultats contre les travailleurs sont là. FEDECAMARAS qui exige qu'on abroge la Loi sur le Travail et toutes les lois qui protègent le peuple et ils ont déjà déclaré qu'ils vont refuser les ressources à la Grande Mission Logement Venezuela (...) Tout annonce que le changement a été un changement pour le pire, pour le mal. Ils ont gagné comme gagnent les mauvais, comme les escrocs, et les compatriotes qui ont cru que c'était une solution réfléchissent."

Source en espagnol:

http://www.aporrea.org/actualidad/n282448.html

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/12/venezuela-le-president-maduro-je-n-accepterai-aucune-loi-d-amnistie.html