Le Venezuela répond à l'ingérence de Luis Almagro

Publié le par cubasifranceprovence

Courrier de l'Orénoque, 15 janvier 2016

traduction Françoise Lopez

Le secrétaire général de l'Organisation des Etats Américains (OEA), Luis Almagro, a attaqué lundi dernier le Venezuela en menaçant d’appliquer la Clause Démocratique après les récentes preuves d'irrégularités de votes dans l'état d'Amazonas dans l'élection de 3 députés d'opposition le 6 décembre dernier.

L'ambassadeur du Venezuela à l' OEA, Bernardo Álvarez Herrera, a répondu à cette action d'ingérence de Luis Almagro et dans une lettre, a signalé que son interférence se situe en marge du texte de constitution de l'OEA.

“Le Venezuela est garant et complètement engagé envers les principes établis par la Charte Démocratique Inter-américaine (CDI), la Charte de l'Organisation des Etats Américains (OEA), ainsi que la Déclaration Américaine des Droits et des Devoirs de l'homme et d'autres instruments internationaux concernant les droits de l'homme", ajoute la lettre.

La lettre met l'accent sur le fait que "nu la Charte Démocratique Inter-américaine ni la Charte de l'OEA ne donnent au Secrétaire Général la faculté d'intervenir dans les affaires intérieures des Etats Membres".

"Dans notre cas, vous agissez sans diplomatie et avec imprudence. Vous exagérez de façon tendancieuse et préjugée des situations propres à l'avenir politique et de cette façon, vous alimentez des secteurs extrémistes qui veulent déstabiliser", souligne-t-il.

De même, il souligne qu'Almagro agit parce qu'il a une position politique qui "reflète celle des secteurs de droite de l'opposition vénézuélienne et de l'alliance internationale qui s'est constituée pour discréditer le gouvernement bolivarien."

Source en espagnol:

http://www.correodelorinoco.gob.ve/nacionales/venezuela-responde-a-injerencia-luis-almagro-carta/

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2016/01/le-venezuela-repond-a-l-ingerence-de-luis-almagro.html