Venezuela: Assassinat du journaliste Ricardo Durán

Publié le par cubasifranceprovence

Resumen Latinoamericano / Alba Ciudad/

traduction Françoise Lopez

20 janvier 2016 - dans la matinée de mercredi a été assassiné le journaliste Ricardo Duran, connu pour son travail aux côtés du communiquant Mario Silva dans l'émission La Hojilla. Des forces de sécurité sont présentes sur le lieu du crime, Caricuao, pour déterminer dans quelles circonstances le communiquant social perdu la vie, selon ce qu'a écrit le ministre du Pouvoir Populaire pour la Communication et l'Information, Luis José Marcano, sur son compte Twitter @luisjmarcano.

Selon des informations non officielles, Durán, qui résidait dans le secteur UD-4 de la populeuse paroisse Caricuao, aurait été intercepté et tué par des personnes non identifiées quand il arrivait à son lieu de résidence.

Ricardo Duran était chef du service de presse au Cabinet du District de la Capitale, a été directeur de la Communication et de l'Information de l'Assemblée Nationale (AN). Il a été journaliste à Venezolana de Televisión et chef du service de presse de l'Assemblée Nationale. Il a aussi conduit une émission sur RNV pour laquelle le Prix National du Journalisme 2009 dans la catégorie Opinion mention Radio lui a été décerné. Il y a quelques jours, il avait été nommé chef du service de presse du Gouvernement du District de la Capitale.

Selon un article publié en 2009 par Tribuna Popular, le journal du Parti Communiste du Venezuela, Durán avait été attaqué dans le passé plusieurs fois pour différentes dénonciations qu'il avait faites.

Le ministre de la Communication et de l'Information, Luis José Marcano, a confirmé la mort de Durán sur le réseau social twitter où il a signalé que l'Etat fera toutes les investigations pertinentes et fera justice face à cette regrettable tragédie.

"Nous déplorons profondément l'assassinat de notre compatriote Ricardo Durán… Les services de renseignement se rendent à Caricuao en ce moment", a-t-il écrit.

Il a précisé que "les corps de sécurité à cette heure travaillent sur le terrain pour déterminer les circonstances dans lesquelles il a été assassiné (...) Nous allons attendre les résultats de l'enquête comme il convient, l'Etat fera justice de cette tragédie... Honneur et gloire à Ricardo!”.

Ricardo Duran était journaliste à Venezolana de Televisión pendant le coup d'Etat d'avril 2002, il était à Miraflores et a toujours défendu courageusement la vérité à ce moment-là. Il travaillait avec Daniel Aponte, en tant que chef du service de presse du Gouvernement du District de la Capitale./YU

Source en espagnol:

http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/01/20/venezuela-asesinado-el-periodista-ricardo-duran/

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2016/01/venezuela-assassinat-du-journaliste-ricardo-duran.html