Venezuela: Chavez et Bolivar virés de l'Assemblée Nationale

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Caracas, 06 janvier AVN.- Le député du Bloc de la Patrie, Victor Clark, a dénoncé mercredi l'attitude irrespectueuse et intolérante du nouveau président de l'Assemblée Nationale, Henry Ramos d'AD (NT: AD= Accion Democratica) qui a ordonné d'enlever de l'hémicycle les portraits du Libérateur Simón Bolívar et du Commandant Hugo Chávez.

"Nous alertons sur le climat d'irrespect et d’intolérance dans lequel ils prétendent installer le travail de l'Assemblée Nationale et nous le dénonçons (...) Ils ne respectent pas l'identité poitique non seulement d'un bloc mais d'un projet et d'une expression politique et démocratique qui est active et réside dans le peuple", a dit Clark sur Venezolana de Televisión, depuis les environs du Palais Législatif.

"Au-delà du bien matériel, c'est un bien moral, c'est un bien éthique de la nation et le Commandant Hugo Chávez est aussi une référence de la République Bolivarienne du Venezuela et de cette Assemblée Nationale qui est née avec la Constitution de 1999", a souligné Clark.

Un peu avant, a circulé sur les médias nationaux une vidéo sur laquelle on voit Ramos demander aux travailleurs de l'Assemblée Nationale d'enlever les portraits du leader latino-américain Hugo Chávez et du Libérateur.

"Ce Simón Bolívar frelaté aussi, enlevez-le, celui-ci n'est pas Simón Bolívar, c'est une invention de ce monsieur, un truc fou, enlevez-moi tous ce truc de là! (...) Je ne veux voir ni Chávez, ni Maduro, emportez tout ce truc à Miraflores ou on le met aux toilettes!" a dit le président de l'Assemblée Nationale en agitant les mains.

Face à cela, Clark a signalé: "la même réaction que quand ils ont enlevé le portrait de Bolivar le 12 avril 2002 pour instaurer la courte dictature, c'est ce qu'ils font tout de suite".

Il a considéré que cette façon de procéder est destinée à rejeter le fait que, comme les réussites sociales et politiques de la Révolution, "cette Assemblée est l'histoire parlementaire, ce qui a été fait ici es l'histoire vivante et contemporaine de la démocratie participative et agissante, que ça leur plaise ou non".

Il a également appelé instamment la droite à collaborer pour qu'à l'intérieur du Parlement soit garanti un climat de paix et de convivialité au lieu de "mettre les travailleurs dans des situations difficiles".

Source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/derecha-demuestra-irrespeto-bol%C3%ADvar-d%C3%ADa-instalada-asamblea

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2016/01/venezuela-chavez-et-bolivar-vires-de-l-assemblee-nationale.html