Venezuela: Des témoignages mettent en évidence l'achat de voix de l'opposition à Amazonas

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Caracas, 12 janvier AVN.- Le chef du Bloc de la Patrie, Héctor Rodríguez, a présenté mardi lors d’une conférence de presse, une série de vidéos qui démontrent des irrégularités commises par celle qui s'appelle elle-même Table de l'Unité Démocratique (MUD) pour obtenir les voix de la population de cet état aux élections législatives du 6 décembre.

On voit le gouverneur d' Amazonas, Liborio Guarulla et le président d'un bureau de vote du centre Bambú Lucera, Humberto Yusino, discuter des méthodes utilisées pour détourner des intentions de vote et acheter des voix, lors d’une conversation téléphonique révélée par le chef du groupe parlementaire du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV) sur Venezolana de Televisión.

Pendant ce dialogue, Yusino explique au gouverneur que d'autres personnes invitées à faire ce type d'actions "n'ont pas fait le travail" et assure que la représentation indigène "si nous la gagnons, ce sera grâce à moi parce que c'est moi qui manipulait la machine, parce que ceux du PSUV marquaient en haut et en savaient pas où voter pour l'indigène et je manipulais cette machine".

Dans une autre vidéo, on voyait des témoignages d'électeurs qui confiraient des irrégularités qui ont eu lieu dans des bureaux de vote de cet état.

Romando Caicedo a dénoncé le fait que Yusino ne permettait pas aux personnes du troisième âge de voter avec l'aide de ceux qui les accompagnaient pour empêcher qu'ils votent pour d'autres candidats que ceux de la MUD.

De plus, il a ajouté qu'il y avait des machines à voter bloquées. "Quand j'allai voter, l'écran a disparu un moment. Il y a plusieurs votes qui sont nuls à cause de ce président qui manipulait cette machine à voter de Bambú Lucera", dit-il sur la vidéo.

Face à ces nouvelles preuves, le député Rodríguez a déclaré: "Nous avons donné des preuves convaincantes que dans l'état d'Amazonas, de graves délits électoraux ont été commis".

"Messieurs les dirigeants de l’opposition, ce n'est pas nous qui ne voulons pas reconnaître la volonté du peuple, c'est vous qui volez la volonté du peuple, c'est vous qui êtes responsables de violation de la volonté du peuple", a-t-il souligné.

Rodríguez a rendu le gouverneur Guarulla responsable "de ces délits électoraux et cette direction d'AD bourgeoise de l'Assemblée Nationale par son attitude de non reconnaissance des pouvoirs publics, par son attitude d'infraction, par son attitude anti-démocratique, viole la volonté du peuple d'Amazonas et est complice des délits", a-t-il critiqué.

Le Bloc de la Patrie a présenté, en tout, 4 vidéos: la première montre Ada Games, liée au gouverneur de l'état, Liborio Guarulla, qui se rend dans les bureaux de vote de la municipalité d' Atures en offrant de l'argent aux électeurs pour avoir leur voix.

La seconde est uen conversation téléphonique entre le le gouverneur d'Amazonas et le président d'un bureau de vote du centre Bambú Lucera, Humberto Yusino.

Les 2 dernières sont des témoignages d'électeurs qui révèlent les irrégularités dans des bureaux de vote d'Amazonas ainsi que le paiement pour voter pour les candidats de la MUD.

(...)

Source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/testimonios-evidencian-compras-votos-oposición-amazonas

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2016/01/venezuela-des-temoignages-mettent-en-evidence-l-achat-de-voix-de-l-opposition-a-amazonas.html