Venezuela: Arrestation d'un paramilitaire lié à la droite vénézuélienne

Publié le par cubasifranceprovence

traduction Françoise Lopez

Caracas, 03 février AVN.- Le ministre de l'Intérieur, de la Justice et de la Paix, Gustavo González López, a informé mercredi soir de la capture d'un délinquant identifié comme Claudio Geovanny Jiménez Gómez, 32 ans, lié au para-militarisme et qui a des liens présumés avec la droite vénézuélienne.

Jiménez Gómez a été appréhendé lors d'une opération spéciale dans une des zones de la rue 1° de Mayo d'El Cementerio, paroisse Santa Rosalía, à Caracas. Il avait pris sa femme et sa fille en otages pour éviter son arrestation.

A cette opération ont participé des membres de la Police Nationale Bolivarienne, de la Division des Services contre la Délinquance Organisée, de la Brigade Motorisée, de la Direction du Renseignement et du Groupe Anti-drogue entre autres, a précisé le ministre dans des déclarations à Venezolana de Televisión.

Il a déclaré qu'on a a aussi eu le soutien de fonctionnaires du Ministère Public, du Défenseur du Peuple et de 2 représentants de l'église catholique.

Résumé et liens

Le ministre González López a précisé que Jiménez Gómez, qui utilisait le pseudonyme de

"Maldad", appartenait à une bande criminelle qui se consacrait dans l'ouest de Caracas à des délits comme l'enlèvement, l'homicide et l'extorsion de fonds.

Ce groupe comprenait plus de 80 personnes dont 40 ont été arrêtées par les organismes de sécurité de l'Etat tandis que d'autres ont été abattues après avoir ouvertle feu sur les policiers.

"Ce délinquant, aujourd'hui derrière les barreaux, est le délinquant le plus recherché de ces derniers temps", a déclaré le ministre tout en précisant que pour sa capture et l'arrestations des autres délinquants qui l'accompagnaient dans ses méfaits, on a organisé plusieurs rafles avec l'Opération de Libération du Peuple mardi dans les rues 18, 16, 12 et 14 du Quartier San Andrés, Las Marías, 19 de Abril, Los Alpes, Sin Techos, Murachí et 1° de Mayo.

"Nous avons travaillé à cette procédure depuis le mois d'août dernier quand a commencé une hausse de l'utilisation du para-militarisme à des fins politiques aux environs des élections de 2015", a-t-il souligné.

Jiménez Gómez "avait le profil parfait du paramilitaire", a souligné le ministre et il a indiqué que celui-ci était interrogé par les services de renseignement "pour continuer à structurer toutes les informations sur sa façon d'agir dans cette zone: il déplaçait des personnes, lors des récentes élections, il n'a pas permis que beaucoup de gens exercent leur droit de vote, il est lié à des éléments de la droite et nous avons des informations sûres, des preuves, qu'il est lié à la droite".

"C'est un paramilitaire. Par sa pratique, il est prouvé qu'il était l'organisateur d'une bande très importante sur la piste de laquelle nous sommes", a dit González López.

Action contre la paix

Dans ses déclarations, le Ministre a mentionné le fait qu'aujourd'hui, celui qui a été arrêté, lié à quelques 30 homicides, s'arrangeait aussi avec d'autres bandes pour attaquer les policiers.

"Il a causé la mort d'hommes et de femmes qui assuraient la sécurité du peuple", a-t-il condamné.

De plus, pour ces actions, Jiménez Gómez "payait des récompenses, en dollars, à ceux qui assassinaient des fonctionnaires de police et des membres de l'Armée, selon les risques qu'ils avaient pris ou le rang hiérarchique de ceux qui opéraient. Le modus operandi de cette organisation criminelle était lié au para-militarisme et financé par des acteurs politiques de la droite vénézuélienne", a dénoncé le ministre de l'Intérieur, de la Justice et de la Paix.

Pendant la poursuite de Jiménez Gómez, le fonctionnaire José Agustín Maza, officier de la Police Nationale Bolivarienne est tombé au combat après l'activation d'une grenade que Gómez avait lancée contre l'unité de l'officier.

Source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/capturado-este-miércoles-paramilitar-caracas

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2016/02/venezuela-arrestation-d-un-paramilitaire-lie-a-la-droite-venezuelienne.html