BIENVENUE,Hugo Chavez, DANS LA PATRIE!

Publié le par cubasifranceprovence

Par María Josefina Arce

 

Le retour au pays du président Hugo Chavez a soulevé une grande joie parmi la majorité des Vénézuéliens.

 

Le chef de l’état va poursuivre son traitement post opératoire à Caracas.

 

Le peuple a pris les rues et les places du pays pour souhaiter la bienvenue à son leader qui durant ses 14 ans de mandat a travaillé pour le bien être et la dignité de tous les Vénézuéliens sans exclusion

 

Les spéculations lancées par l’opposition et certains médias sur la santé du président, se sont écroulées comme un château de cartes. Hugo Chavez est vivant et jouit de l’amour des millions de ses compatriotes qui ne l’ont pas abandonné durant ces mois difficiles.

 

Les personnes humbles, le peuple travailleur savent combien il a fait en faveur de la renaissance de la Patrie. On peut parler à l’heure actuelle de santé, d’éducation, de culture et de sport pour tous et cela est le résultat des politiques sociales mises en place par le gouvernement d’Hugo Chavez en faveur du peuple, qui a été tellement oublié durant des décennies de gouvernements néo-libéraux.

 

Dans le cadre de ces efforts s’inscrivent les missions sociales entreprises par la Révolution bolivarienne, une vingtaine dont des millions de Vénézuéliens des divers secteurs sociaux ont bénéficié.

 

Les indices de pauvreté que le Venezuela enregistrait en 1998 se sont réduits considérablement, grâce à ces initiatives parmi lesquelles se fait remarquer Barrio Adentro, en vertu de laquelle des services de santé sont prêtés gratuitement dans les 335 arrondissements du pays dans lesquels il y a plus de 7 000 cabinets de consultations. Il y a aussi les missions éducatives Robinson, Rivas et Sucre grâce auxquelles le Venezuela a pu éliminer complètement l’analphabétisme et élever le niveau d’instruction comme jamais auparavant.

 

Aujourd’hui le Venezuela appartient aux Vénézuéliens et pas aux transnationales étrangères qui avant 1999 étendaient leurs tentacules dans tout le territoire vénézuélien et exploitaient ses richesses de façon indiscriminée.

 

C’est pour ces raisons que, comme en font état les sondages d’opinion, 64% des Vénézuéliens considèrent que la gestion du président est positive.

 

Le chef de l’état vénézuélien jouit du respect et de l’admiration de la communauté internationale, non seulement car il a restitué les droits aux plus démunis, mais parce qu’il n’a pas épargné d’efforts en faveur de l’unité, le bien être et l’intégration de l’Amérique Latine et des Caraïbes.

 

Joie et satisfaction sont les sentiments qu’a éveillé chez les Vénézuéliens le retour de leur président à la terre qu’il aime tant.

 

Cette joie est partagée par de nombreuses personnes dans le monde éprises de paix et de justice, deux principes que le président Hugo Chavez, leader indiscutable du peuple vénézuélien a su défendre durant sa gestion.