CONDUITES INOUBLIABLES, Réflexion de Fidel Castro du 11 juin 2012

Publié le par cubasifranceprovence

L’Allemand le plus révolutionnaire que j’aie connu est Erich Honecker.

Chaque homme vit son époque. La nôtre est infiniment changeante par rapport à toutes les précédentes. J’ai eu le privilège de constater sa conduite quand il payait amèrement la dette contracté par un autre qui avait vendu son âme au diable pour quelques verres de vodka.

Je conserve envers Honecker les sentiments de solidarité les plus profonds.

 

 

Fidel Castro Ruz

Le 11 juin 2012

15 h 17