DECLARATION DU VIDE-MINISTRE DES RELATIONS EXTERIEURES DE CUBA, Dagoberto Rodriguez Barrera

Publié le par cubasifranceprovence

Le journal « El Mundo », dans son édition dominicale du 19 février, a publié une interview du Chancellier d'Espagne, José Manuel Garcia-Margallo, qui utilise des expressions irrespectueuses et constituant une ingérence sur les droits de l'homme et l'état de droit à Cuba.

 

Nous exprimons notre plus énergique rejet de ces déclarations qui constituent une nouvelle intromission dans les questions internes cubaines. Ce n'est pas à Cuba que sont les admirateurs de Franco. Ils feraient mieux de regarder autour d'eux.

 

Le Ministre espagnol doit se souvenir que Cuba n'est plus une colonie, que nous sommes depuis plus d'un demi siècle un pays souverain et indépendant qui n'accepte d'être remis en question par personne, et en particulier pas par ceux qui cherchent à donner des leçons, quand en réalité ils ont le toit en verre. Son gouvernement ferait mieux de s'occuper de trouver une solution aux graves problèmes que provoque dans sa société, comme la crise économique, l'augmentation continuelle du chômage qui touche plus de 5 millions de personnes, surtout les jeunes, la répression politique contre les manifestants pacifiques, la situation déplorable dans les prisons, parmi d'autres violations des droits de l'homme.

 

CUBA, 20 février 2012

(Cubaminrex)

 

(traduction Françoise Lopez)