L'ARCHEVECHEE DE LA HAVANE QUALIFIE D'ILLEGITIME L'OCCUPATION D'UNE EGLISE

Publié le par cubasifranceprovence

Par Tania Hernández |

La Havane, 15 mars, (RHC).- L’Archevêché de La Havane qualifie d’acte illégitime et irresponsable l’occupation par un groupe de personnes de la Basilique Mineure de Notre Dame de la Charité, dans la capitale cubaine.

Une note de presse de l’Archevêché, publiée aujourd’hui par Granma, notre principal quotidien dénonce le fait qu’il s’agit là d’une stratégie préparée et coordonnée par plusieurs groupes dans diverses régions du pays, dans le but de créer des situations critiques au fur et à mesure que la visite du Pape Benoît XVI dans notre pays approche.

La note de l’Archevêché de La Havane souligne que nul n’a le droit ni de transformer les temples en tranchées politiques, ni de troubler l’ambiance de célébration des fidèles cubains et d’autres citoyens, pour la visite du Souverain Pontife dans notre pays à partir du 26 mars.

La note précise que tout acte visant à transformer le temple en un endroit de démonstration politique publique, en ignorant l’autorité du prêtre ou le droit de la majorité des gens qui s’y rendent, est sans doute un acte illégitime et irresponsable.
 « Il ne s’agit pas d’un fait fortuit, mais d’une action bien pensée »- dénonce dans la note, le porte parole de l’Archevêché, Orlando Márquez.      

Il souligne que l’Eglise écoute tout le monde et lui ouvre ses portes, qu’elle intercède en faveur de tous, mais qu’elle ne peut pas accepter les tentatives de dénaturer sa mission.

Le message explique qu’un groupe de 13 personnes ont occupé, ce 14 mars, cette église pour exiger d’être reçus par le Pape Benoît XVI.

Le Souverain Pontife arrivera à Cuba le 26 mars prochain et y restera jusqu’au 28. Il officiera une messe à Santiago de Cuba et une autre à La Havane.