LA DROITE CONFIRME QUE Capriles N' A PAS ACCEPTE L'INTERVIEW DE VTV

Publié le par cubasifranceprovence

Caracas, 30 mars AVN – Le directeur national de l'équipe de campagne de la droite, Carlos Ocariz, s'est entretenu avec le président de VTV, William Castillo, pour lui notifier que le porte-drapeau du patronat national n'a pas accepté l'interview proposée par la télévision de l'Etat dans le cadre des élections présidentielles programmées pour le 14 avril.

 

L'information a été annoncée par le ministre de la Communication et de l'Information (Minci), Ernesto Villegas, sur son compte Twitter officiel @VillegasPljakE.

 

« Carlos Ocariz a appelé William Castillo (VTV) pour l'informer que son candidat n'acceptait pas l'invitation à une interview sur cette chaîne. Dommage », a twitté Villegas.

 

Par contre, Ocariz s'est plaint ce samedi du « peu d'espace qu'a eu Henrique Capriles sur VTV » et il a assuré que la chaîne ne lui a pas donné «  une minute » parce qu' « elle a peur de ce qu'il pourrait dire  (Caprilès)».

 

Le ministre du Minci a rappelé que pendant la campagne présidentielle pour les élections du 7 octobre dernier, Henrique Caprilès (candidat battu dans cette lutte) et Ramon Guillermo Aveledo, secrétaire exécutif de l'alliance MUD, n'acceptèrent non plus aucune invitation faites par Villegas pour aller au programme Desperto Venezuela, alors modéré par lui-même.

 

« Si seulement il réfléchissait (Caprilès) et ne méprisait pas les usagers de TV. Nous garantissons qu'il sera traité avec le respect et la considération qu'il ne nous a pas donnés » a ajouté Villegas sur le réseau social , en se référant à l'exclusion et aux agressions contre les travailleurs des médias publics.

 

« Les médias SIBCI ont pour instruction de couvrir les actes et les conférences de presse de la MUD bien qu'elle ait l'habitude de les exclure des invitations et de les empêcher d'entrer ».

 

AVN 30/3/2013

(traduction Françoise Lopez)