LE CONGRES DE BIOTECHNOLOGIE "HABANA 2011" A COMMENCE

Publié le par cubasifranceprovence

Le Congrès de  Habana 2011 a commencé


La Havane, 28 novembre (ACN) - Cuba, avec près de 150 brevets enregistrés, possède l’industrie biotechnologique la plus active des pays en voie de développement, a déclaré le président du comité organisateur du Congrès International de Biotechnologie Habana 2011, Carlos Borroto.

A la réunion inaugurale ont assisté le vice-président du Conseil des Ministres José Ramón Fernández et le ministre des Sciences, de la Technologie et de l’Environnement José Miyar.
Les deux membres du Conseil d’État cubain ont accueilli et accrédité, comme Présidents d’Honneur du Congrès, le Prix Nobel de Médecine Richard J. Roberts et le pionnier de la biologie moléculaire végétale Marc Van Montagu.


Il est urgent, dans le monde entier mais tout spécialement à Cuba, de faire croître la production et la distribution d’aliments, a déclaré Borroto qui est également le vice-directeur du Centre d’Ingénierie Génétique et de Biotechnologie, l’Institution où se déroule la rencontre. Mais il a souligné que l’augmentation de la production doit obligatoirement respecter les règles du développement durable et se réaliser en harmonie avec l’environnement.
Le Docteur belge Van Montagu a également alerté les participants sur le fait que, tout en s’efforçant d’alimenter les sept milliards de personnes vivant sur notre planète, le monde doit répondre au défit de la conservation de la biodiversité et des services de l’écosystème.
Pour cela, a-t-il dit, il est indispensable de concevoir d’une nouvelle manière les systèmes traditionnels de production et d‘implémenter de manière responsable les applications biotechnologiques mais, surtout, il faut que tous les gouvernements du monde manifestent une forte volonté politique.


Il a également critiqué les positions d’organisations non gouvernementales qui rejettent tous les progrès réalisés dans le domaine de la biotechnologie en les déclarant dangereux. En fait, a affirmé Van Montagu, la science offre de nouvelles possibilités aux chercheurs et peut leur permettre de trouver des solutions aux problématiques globales actuelles.
Il a invité les spécialistes et les fonctionnaires présents à s’opposer avec des arguments solides à ce genre d’attitude ayant pour but d’invalider les résultats obtenus par des pays comme, entre autres, la Chine, la Belgique, le Canada et Cuba, et dont le principal objectif est de parvenir à un monde meilleur.


En parallèle avec le Congrès, la Foire Commerciale a ouvert ses portes avec la participation de 11 sociétés (quatre cubaines et sept étrangères).
Le vingt-huitième Congrès de Biotechnologie Habana 2011 se tiendra jusqu’au 3 décembre avec, comme thème principal, « La contribution de l’agro-biotechnologie à la recherche de solutions aux défis globaux ».