LES USA SANCTIONNENT UNE ENTREPRISE ETASUNIENNE POUR VIOLATION DU BLOCUS

Publié le par cubasifranceprovence

Par Tania Hernández

 

La Havane, 26 février, (AIN).- La compagnie Tung Tai Group, qui a son siège en Californie et qui recycle des métaux et des composants électroniques a été obligée de payer une amende de 44 000 dollars pour faire des affaires avec Cuba, violant ainsi les clauses du blocus imposé par les Etats-Unis à notre pays.

 

Le quotidien cubain Granma cite un communiqué de l’OFAC, le Bureau de contrôle des actifs étrangers, du Département du Trésor des Etats-Unis, accusant l’entreprise Tung Tai d’avoir acquis de la ferraille en provenance de Cuba, en août 2010.

 

L’OFAC mène une véritable chasse aux transactions commerciales et financières cubaines.

 

En juillet de l’année 2011 une autre compagnie, la Great Western Malting Co. de Vancouver, basée dans l’état de Washington, avait dû payer 1 million 35 000 dollars pour des opérations non autorisées avec Cuba.

 

En 2012, l’OFAC a imposé une amende de 619 millions de dollars à la banque hollandaise ING Bank, pour servir d’intermédiaire à travers ses filiales en France, en Belgique, en Hollande et à Curaçao, à des transactions commerciales et financières des entités cubaines.

 

Le 11 décembre 2012, la banque HSBC Holdings Hong Kong and Shanghai Banking Corporation, qui siège à Londres s’est vue infliger une amende de 375 millions de dollars pour la prétendue violation des sanctions unilatérales des Etats-Unis contre plusieurs pays, dont Cuba.