NOUVELLE ACTION LEGALE EN FAVEUR DE Gerardo Hernandez

Publié le par cubasifranceprovence

La Havane, 7 juin (ACN) - Une motion en faveur du héros antiterroriste cubain Gerardo Hernández Nordelo a été présentée par ses avocats afin de solliciter une audience orale à la Cour du District Sud de la Floride, a indiqué le site Web www.antiterroristas.cu .

Cette nouvelle action légale a été présentée, le 7 juin, par les avocats Tom Goldstein y Martin Garbos, par l’intermédiaire de l’avocat de la défense Richard Klugh.

Il y est demandé l’exécution de la procédure appelée Discovery, selon laquelle la Cour ordonne au gouvernement des Etats-Unis de remettre les documents et les autres informations qu’il détient et qui n’ont pas été communiquées pendant le déroulement de son procès.

La motion, réalisée dans le cadre du processus d’appel collatéral commencé le 14 juin 2010, se fonde sur le droit du demandant et de ses co-accusés Fernando González, Ramón Labañino, Antonio Guerrero et René González, de connaître l’ampleur de la campagne de publicité négative financée par le gouvernement et menée contre eux, une campagne dont l’objectif (complètement atteint) était de garantir qu’ils seraient bien déclarés coupable.

Par cette action, les avocats de la défense espèrent pouvoir obtenir, par des interrogatoires, la présentation de documents et la convocation de témoins, ainsi que les preuves qui pourront être examinées par un tribunal pour démontrer que les condamnations doivent être annulées.

La procédure du Discovery devrait permettre d’établir l’amplitude totale de la manipulation médiatique en identifiant les journalistes et les moyens de communications qui ont été payés par le gouvernement pour, ensuite, publier des déclarations faussées, hostiles et incendiaires contre les cinq accusés, et de réunir les articles, les interviews et les segments d’émissions de radio ou de télévision où apparaissent ces déclarations.

Elle devrait également permettre de déterminer précisément jusqu’à quel point les procureurs représentant Washington ont pu influencer et contrôler ces journalistes et ces moyens massifs de communication.

Elle pourrait également permettre de mesurer le degré de connaissance qu’avaient de ces faits le Département d’Etat et d’autres organismes gouvernementaux comme le Département de la Justice, et de préciser jusqu’à quel point la campagne de propagande négative a causé un préjudice à Gerardo.

La requête du Discovery inclut 84 personnes, 7 chaînes de télévision et 13 stations de radio ayant participé à cette campagne mal intentionnée.

Martin Garbos est connu comme l’un des plus importants avocats plaidant dans des procès nationaux ou internationaux, et il a longtemps été un ami personnel de  Leonard Weinglass qui l’avait mis au courant des détails de la cause des Cinq.

Au cours de sa longue carrière professionnelle, il a défendu de nombreuses causes, y compris devant la Cour suprême. Certaines de ses défenses ont posé des précédents juridiques importants dans le système nord-américain et son activité est activement suivie par les médias de ce pays. Il est professeur de prestigieuses universités nord-américaines et auteur de plusieurs livres traitant de questions juridiques.