Obama DOIT LEVER LE BLOCUS DE Cuba

Publié le par cubasifranceprovence

Le président américain Barack Obama a été réélu grâce aux voix hispaniques et devrait lever l'embargo contre Cuba, a estimé hier le président bolivien Evo Morales, un des représentants de la gauche radicale latino-américaine.

 

Barack Obama "a gagné les élections aux Etats-Unis, mais avec le vote hispanique, avec le vote des migrants latinos, maintenant comment va-t-il payer les migrants latinos ?", s'est interrogé le président bolivien, dans une allocution à Tupiza, dans le département de Potosi (sud). "Si Obama veut s'acquitter de cette dette, reconnaître que grâce aux latinos il a été réélu président, je dirais qu'au moins il lève l'embargo contre Cuba", imposé par Washington et en vigueur depuis 50 ans.

 

"C'est la meilleure chose qu'il puisse faire, s'il reconnaît le vote hispanique aux Etats-Unis", a-t-il ajouté, racontant avoir passé la nuit à regarder la soirée électorale américaine à la télévision. Evo Morales, premier président d'origine amérindienne de Bolivie, a regretté que "malheureusement, ce n'est pas le peuple américain qui décide qui sera président ou vice-président", puisque "les campagnes électorales américaines sont financées par les banquiers et les marchands d'armes".

 

AFP 7 novembre 2012