PROGRAMME DE CHAVEZ: INTRODUCTION

Publié le par cubasifranceprovence

Le document que nous présentons aujourd'hui devant le Pouvoir électoral mais spécialement à l'attention du peuple vénézuélien laborieux et héroïque et à sa jeunesse combative, est une proposition de programme électoral qui continue et approfondit quelques-unes des lignes stratégiques déjà contenues dans le Premier Plan Socialiste de la Nation Simon Bolivar et qui sont en plein développement et en pleine exécution. Nous devons signaler que le Second Plan Socialiste pour la période 2013-2019 est déjà en cours d'exécution. Et c'est l'actualisation du plan stratégique qui devra nous guider sur la route de la transition vers le socialisme bolivarien du XXI° siècle. Il comprend cinq grands objectifs historiques, à savoir :

I – Défendre, étendre et consolider le bien le plus précieux que nous ayons reconquis depuis 200 ans, l'Indépendance Nationale.

II – continuer à construire le socialisme bolivarien du XXI° siècle au Venezuela comme alternative au système destructeur et sauvage du capitalisme et ainsi, assurer la « plus grande sécurité sociale possible , la plus grande stabilité politique et le plus grand bonheur » pour notre peuple.

III – Transformer le Venezuela en une puissance du point de vue social, économique et politique, à l'intérieur de la Grande Puissance Naissante de l'Amérique Latine et des Caraïbes qui garantisse la création d'une zone de paix dans Notre Amérique.

IV – Contribuer au développement d'une nouvelle Géopolitique Internationale dans laquelle prenne corps un monde multipolaire à plusieurs centres qui permette d'atteindre l'équilibre de l'Univers et de garantir la Paix planétaire.

V – Préserver la vie sur la planète et sauver l'espèce humaine. Le premier de ces objectifs , en rapport avec la consolidation de notre Indépendance, se rapporte à l'ensemble des objectifs nationaux et stratégiques du point de vue politique, économique , social et culturel principalement dont la réussite nous permettra d'asseoir les bases irréversibles de la souveraineté nationale. Il montre la nécessité de garantir la continuité du processus révolutionnaire , ce qui implique d'obtenir la victoire populaire la plus écrasante dans les élections présidentielles du 7 octobre 2012. Pour cela, l'unité des travailleurs et des travailleuses, des petits et moyens producteurs et productrices de la campagne et de la ville, ainsi que des autres secteurs sociaux populaires, est une condition indispensable. Ainsi, nous projetons de préserver la souveraineté sur nos ressources pétrolières en particulier et naturelles en général. Ce qui précède, à son tour, devra se traduire par un renforcement de notre capacité à gérer souverainement les ressources nationales. Obtenir l'auto-suffisance alimentaire en améliorant notre potentiel agro-productif, sera un des autres objectifs stratégiques. Le complet développement de nos capacités scientifico-techniques est d'importance vitale pour la réussite de ce premier grand objectif . On l'obtiendra en créant les conditions pour le développement d'un modèle novateur transformé et dynamique, orienté vers l'utilisation des potentialités et des capacités nationales, de même que la nécessité de fortifier l'identité nationale et notraméricaine en partant du principe bolivarien que « la Patrie, c'est l'Amérique ». En dernier lieu, est inclus dans ce premier grand objectif le renforcement du pouvoir défensif national en consolidant l'unité civique militaire et en augmentant le pouvoir opérationnel de la Force Armée Nationale Bolivarienne pour la défense totale de la Patrie.

 

En ce qui concerne le second grand objectif historique, il consiste à construire notre socialisme pour atteindre le plus grand bonheur social du peuple, ceci en premier lieu passe par l'accélération du changement du système économique, dépassant le modèle rentier-pétrolier-capitaliste pour aller vers un modèle économique-productif-socialiste, ouvrant la voie vers une société plus égalitaire et juste en route vers le socialisme, soutenu par le rôle de l'Etat Social-Démocratique-de Droit et de Justice, dans le but de continuer à avancer vers la pleine satisfaction des besoins de base pour la vie de notre peuple : alimentation, eau, électricité, logement, transports publics, santé, éducation, sécurité publique, accès à la culture, communication libre, sciences et technologies, sport, sains loisirs, travail digne, libéré et libérateur. Ce qui précède est en rapport avec la promotion nécessaire d'une nouvelle hégémonie éthique, morale et spirituelle qui nous permette de dominer les vices qui n'en finissent pas de mourir, du vieux modèle de société capitaliste. De ce point de vue, mérite une mention spéciale le désir nettement exprimé de continuer à progresser dans le développement d'un modèle de sécurité publique pour la protection de la vie humaine et de s'engager dans une révolution définitive du système de justice pour en finir avec l'impunité, obtenir l'égalité et éradiquer le caractère de classe et raciste dans son application. En dernier lieu, pour la réussite de deuxième grand objectif, la stratégie est de libérer la puissance contenue dans la Constitution Bolivarienne pour réussir l'arrivée définitive du nouvel Etat Socia-Démocratique-de Droit et de Justice au moyen de la consolidation et de l'expansion du pouvoir populaire, au moyen des Missions et Grandes Missions Socialistes et l'auto-gouvernement dans les villes et territoires spécifiques organisés en communes , entre autres politiques.

 

Le troisième grand objectif historique est de transformer le Venezuela en un pays puissant en ce qui concerne le social , l'économique et le politique, à l'intérieur de la Grande Puissance Naissante de l'Amérique Latine et des Caraïbes qui garantisse la création d'une zone de paix dans Notre Amérique. Il s'oriente vers la consolidation du pouvoir politique, économique et social , dans ce but on a besoin, entre autres objectifs, de l'apparition définitive de Etat-Démocratique-et-Social-de -Droit-et-de-Justice et du renforcement de la stabilité de la paix de la nation. Au-delà, cette proposition historique comprend l'objectif stratégique de développer le pouvoir économique national en profitant le plus possible des possibilités qu'offrent nos ressources. Egalement, nous nous proposons de renforcer le pouvoir militaire pour la défense de la Patrie en développant l'industrie militaire vénézuélienne et en approfondissant la nouvelle doctrine militaire bolivarienne et le développement géopolitique national. Cela comprend l'engagement de continuer à développer le rôle actif dans le processus de construction de l'unité latino-américaine et caribéenne en développant l'Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique (ALBA) et Pétrocaribe, de même qu'en dynamisant les nouveaux espaces régionaux:l'Union des Nations Sud-américaines (UNASUR) et la Communauté des Etats Latino-américains et Caribéens (CELAC).

 

Le quatrième grand objectif historique implique de continuer à avancer dans la recherche d'un monde pluripolaire à plusieurs centres, sans domination impériale et avec le respect sans réserve de l'autodétermination des peuples. En dernier lieu, cela pose la nécessité de continuer nos efforts pour mettre à bas le système néo-colonial de domination impériale en éliminant ou en réduisant à des niveaux non vitaux les relations économiques et technologiques de notre pays avec les centres impériaux de domination.

 

Le cinquième des grands objectifs historiques, c'est la nécessité de construire un modèle économico-productif éco-socialiste basé sur une relation harmonieuse entre l'homme et la nature qui garantisse l'emploi et la jouissance rationnelle et optimale des ressources naturelles en respectant les processus et les cycles de la nature. En ce sens, il faut appliquer la défense de la souveraineté de l'état vénézuélien sur les ressources naturelles vitales. Ce cinquième grand objectif historique nous appelle à faire des efforts pour impulser un mouvement mondial pour contrôler les causes et inverser les effets du changement climatique qui est la conséquence du modèle capitaliste prédateur.

 

Ce programme de gouvernement pour l'Indépendance Nationale et le Socialisme que nous présentons, n'est rien de plus qu'un appel à un ample débat d'idées et de propositions au sein du peuple vénézuélien, qui serve à élaborer le II° Plan socialiste de la Nation Simon Bolivar (2013-2019) et à continuer à mettre sur pied le grand bloc historique, démocratique et populaire formé par les ouvriers et ouvrières, les paysans et paysannes, les étudiants et étudiantes, les afro-descendants, les indigènes, les enseignants et enseignantes, les petits et moyens producteurs et productrices de la campagne et de la ville, les commerçants, les transporteurs ,les automobilistes, les maîtres et maîtresses, les professionnels de la santé et en général, les serviteurs de l'Etat les femmes,les militaires, les villageois, les pêcheurs, les cultivateurs et cultivatrices, les sportifs, les dirigeants municipaux et syndicaux et de manière très spéciale, pour la jeunesse vénézuélienne.

 

Pour réussir cela, nous pouvons dire en paraphrasant notre Père Simon Bolivar l'unité est indispensable à l'oeuvre de notre régénération.

 

Commandement de Campagne Carabobo

 

(traduction Gaston Lopez)