Venezuela: COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE BOLIVARIENNE DU Venezuela, 26 janvier 2013

Publié le par cubasifranceprovence

Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela informe le peuple vénézuélien et les peuples frères sur l'évolution clinique du président Hugo Chavez.

 

45 jours après avoir subi une intervention chirurgicale complexe pour extirper une lésion maligne dans la zone pelvienne, avec des complications aiguës sévères, l'évolution générale du patient est favorable.

 

Actuellement, l'infection respiratoire grave a été surmontée bien qu'il persiste un certain degré d'insuffisance respiratoire, qui est traitée comme il se doit.

 

Cette évolution étant atteinte, on a commencé à appliquer un traitement médical systémique pour la maladie de base, comme complément à la chirurgie du 11 décembre dernier.

 

On continue à réaliser des analyses de laboratoire et d'imagerie complémentaires pour le suivi strict de l'évolution du patient.

 

Le Commandant Chavez a accompli entièrement le traitement médical et a toujours été actif dans son processus de récupération, qu'il n'a pas terminé.

 

Egalement, le Président a, dans la mesure des possibilités de chaque moment, suivi les principales tâches du pays et d'autres zones proches, de sa responsabilité à la tête de l'Etat, au moyen de l'examen de documents et de réunions avec les principaux dirigeants du Gouvernement Bolivarien, en charge de la prise de décisions de politique intérieure et extérieure.

 

Les prières et l'amour de milliers d'êtres humains de toute la planète, en particulier sur la terre de Bolivar, se sont conjuguées avec l'énorme force physique et morale du Commandant Chavez pour l'aider à surmonter des moments très difficiles.

 

Le Gouvernement Bolivarien remercie pour ces gestes et invite les peuples à continuer d'accompagner avec ceux-ci le leader révolutionnaire dans les batailles qu'il lui reste à livrer pour atteindre la guérison.

 

De même, le Gouvernement Bolivarien déplore une fois de plus la conduite canaille d'une certaine presse commerciale, particulièrement celle des journaux espagnols El Pais et ABC, et de leurs lilliputiens hérauts au Venezuela, qui, dans leur acharnement dans le mensonge ont franchi toutes les limites éthiques et morales pour dénigrer le Commandant Chavez et tenter de faire échouer la Révolution Bolivarienne.

 

L'attaque morbide et systématique, qui a atteint son apogée avec la publication d'une photo grotesque attribuée au Président Chavez sur le portail de El Pais d'Espagne, certainement ne cessera pas mais continuera face à un peuple dressé, conscient et uni, digne fils de Bolivar, qui ne permettra sous aucun concept que soit distordue sa volonté de construire le socialisme bolivarien.

 

Vive Chavez !

 

Santiago du Chili, dans le cadre du II° Sommet de la CELAC, fille du leadership latin et caribéen d'Hugo Chavez.

26 janvier 2013

(traduction Françoise Lopez)