Venezuela: PLUS DE 2 000 AGENTS DE SECURITE GARDERONT LES USINES ELECTRIQUES A PARTIR DE JEUDI

Publié le par cubasifranceprovence

Caracas, 8 avril AVN - Plus de 2 000 agents des forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB) et la Milice Nationale Bolivarienne garderont à partir de jeudi toutes les usines électriques et les retenues d'eau du pays pour éviter tout type de sabotage du système électrique en rapport avec les élections présidentielles de ce dimanche 14 avril.

 

L'information a été donnée ce lundi par le chef du Groupe Stratégique Opérationnel des Forces Armées Nationales Bolivariennes (CEO-FANB), le général en chef Wilmer Barrientos qui avait eu précédemment une réunion avec le président de l'Electricité Nationale, Argenis Chavez, pour pouvoir disposer de techniciens pour cette opération.

 

« Nous avons amélioré le système de garde des points critiques comme les retenues d'eau potables et les sous-stations électriques où l'on a trouvé des indices de possibilités de sabotages », a-t-il précisé dans une interview avec les médias.

 

Système de patrouilles.

 

En rapport avec l'élection présidentielle du 14 avril, il a rappelé que les bureaux de vote seront gardés par 141 393 agents des Forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB) mis en place par le Plan République.

 

De même, il a indiqué que les patrouilles pour garder les alentours des bureaux de vote seraient renforcées.

 

« Nous voulons renforcer le plan de sécurité pour que tous les citoyens ressentent ce jour-là une sécurité totale, partout », a dit Barrientos qui, en outre, a rappelé que les effectifs assureraient la sécurité des citoyens et préserveraient l'ordre public sur un périmètre de 200 m autour des bureaux de vote.

 

Barrientos a lancé un appel aux partis politiques pour que leurs groupes motorisés n'altèrent pas l'ordre public.

 

« Nous allons faire tous nos efforts pour canaliser et contrôler ces groupes motorisés pour qu'ils aient une attitude civique et citoyenne, a-t-il ajouté.

 

Les FANB se déploieront ce mardi.

 

Il a annoncé qu'à partir du mardi 9 avril commencera le déploiement du Plan République dans les endroits les plus éloignés et mercredi dans le reste du pays.

 

Ensuite, le jeudi 11, on vérifiera les connexions des machines et le vendredi 12, on mettra en place les bureaux de vote. Le dimanche 14, dès 4h du matin, on contrôlera les centres pour que le vote puisse commencer à 6h.

 

« Nous avons eu de très bons résultats lors des deux dernières élections. En cette occasion, nous allons fournir un effort important pour voir si, à 8h du matin, nous aurons mis sur pied 100% des bureaux.

 

AVN 08/04/13

(traduction Gaston Lopez)