COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE BOLIVARIENNE DU Venezuela,1° octobre 2013

Publié le par cubasifranceprovence

République Bolivarienne du Venezuela

Ministère du Pouvoir Populaire pour

les Relations extérieures

COMMUNIQUE :

Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela rejette catégoriquement les déclarations de la fonctionnaire Kelly Keiderling, Chargée d'Affaires de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique à Caracas. Ces déclarations sont une confession de l'ingérence ouverte dans les sujets internes du Venezuela, raison pour laquelle la fonctionnaire fut déclarée « persona non grata » et exhortée à quitter le territoire vénézuélien.

De la même manière, on rejette l'expulsion du Chargé d'affaires de l'Ambassade de la République Bolivarienne du Venezuela à Washington, Calixto Ortega Rios, ainsi que de la Seconde Secrétaire de l'Ambassade, Monica Sanchez et de la Consul, Marisol Guttierez, du Consulat du Venezuela à Houston, car on ne peut pas considérer cela comme un acte de réciprocité, au vu de la conduite sans équivoque de nos fonctionnaires, qui n'ont osé à aucun moment avoir des réunions avec des groupes opposés au Gouvernement du Président Barack Obama ou avec des personnes ayant intérêt à agir contre le Gouvernement étasunien.

Le Président de la République Bolivarienne du Venezuela souhaite revendiquer le travail réalisé aux Etats-Unis d'Amérique par les compatriotes vénézuéliens en question dont nous nous sentons fiers car ils ont représenté dignement la Patrie du Libérateur Simon Bolivar et du Commandant Chavez.

Caracas, 1° octobre 2013

(traduction Françoise Lopez)