LE Venezuela ETUDIE LES CONDITIONS POUR QUE LE PRESIDENT Maduro ASSISTE A L'ASSEMBLEE GENERALE DE L'ONU

Publié le par cubasifranceprovence

Caracas, 23 septembre AVN – L'Exécutif national évalue les conditions pour que le président vénézuélien, Nicolas Maduro, puisse assister à l'Assemblée Générale de l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui aura lieu à New York, Etats-Uunis.

Le ministre des Relations Extérieures, Elias Jaua, a soutenu que le Gouvernement vénézuélien a besoin de garanties qu'il sera respecté par les Etats-Unis pour pouvoir participer à la rencontre.

« Nous sommes en train d'évaluer les conditions pour que le président Nicolas Maduro et nous-mêmes, sa suite, puissions y aller. Nous avons besoin de la garantie que nous allons être respectés par le gouvernement des Etats-Unis », a déclaré le chancelier vénézuélien dans un contact avec Venezolana de Television depuis la Chine.

Il a noté qu'ils étaient en train de se rapprocher du chargé d'affaires du Venezuela aux Etats-Unis, Calixto Ortega, pour qu'il n'y ait aucun problème avec le gouvernement nord-américain qui porte atteinte à souveraineté vénézuélienne.

« Nous sommes en train de vérifier les détails avec Ortega pour qu'il n'y ait aucun problème qui lèse la majesté du président Nicolas Maduro et la souveraineté de notre patrie », a-t-il déclaré.

De même, le chancelier Elias Jaua a indiqué que l'ambassadeur du Venezuela devant les Nations Unies, Samuel Moncada, a envoyé une lettre au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki Moon, demandant que soient respectées les garanties du Chef de l'Etat vénézuélien et de sa suite.

« Nous sommes en train d'évaluer la situation et, dans les prochaines heures, nous prendrons une décision », a conclu le Ministre des Relations Extérieures, ce lundi.

La semaine dernière, l'ambassadeur Samuel Moncada a demandé à l'ONU d'agir immédiatement étant donné que le Gouvernement des Etats-Unis avait refusé le visa à des membres de la délégation vénézuélienne qui participeraient à l'Assemblée Générale des Nations Unies.

A travers une lettre adressée au secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, Moncada affirme que les Etats-Unis « retardent délibérément l'approbation des permis d'entrée » et, de plus, essaient de créer des barrières logistiques pour empêcher la visite, a indiqué dans une note de presse la Mission Permanente du Venezuela devant les Nations Unies.

De plus, il a demandé à l'ONU de faire appel au gouvernement des Etats-Unis pour qu'il « accomplisse strictement ses obligations internationales » de telle manière que le président vénézuélien Nicolas Maduro et sa délégation puissent « exercer leur droit à participer à l'Assemblée Générale ».

AVN 23/9/13

(traduction Françoise Lopez)