UN ETASUNIEN LIE AU PLAN DE CONSPIRATION CONTRE LE GOUVERNEMENT VENEZUELIEN ARRETE

Publié le par cubasifranceprovence

AVN, 25 avril 2013 - Le ministre des Relations Intérieures, de la Justice et de la Paix, Miguel Rodriguez Torres, a annoncé ce jeudi l'arrestation d'un citoyen étasunien nommé Timothy Halleth Tracy lié au plan de conspiration de la droite contre le Gouvernement vénézuélien.

Timothy Halleth Tracy était en relations avec les groupes d'extrême droite qui veulent déstabiliser le pays par des attaques dans la rue après les élections présidentielles du 14 avril.

Le ministre de l'Intérieur, de la Justice et de la Paix a expliqué que, depuis octobre, novembre et décembre 2012, le Service Bolivarien de Renseignement National (Sebin) a entrepris une enquête sur une opération nommée « Connexion d'Avril » qui a conduit à une personne d'origine étasunienne qui avait des relations étroites avec des jeunes de la droite appartenant à ce qu'on appelle « Opération Souveraineté ».

Lorsque cette relation fut connue, on a commencé à le surveiller et on a vu comment ce monsieur des Etats-Unis avait pu infiltrer des groupes révolutionnaires pour obtenir leur protection mais en même temps était très intime avec l'extrême-droite.

Il a indiqué qu'il y avait des présomptions pour que le citoyen arrêté appartienne à une organisation de renseignements. En outre, il a reçu un financement de certaines Organisations Non-Gouvernementales étrangères. Rodriguez Torres a expliqué que l'objectif de l'opération « Connexion d'Avril » était, à partir des résultats des élections présidentielles, de provoquer une mobilisation qui conduirait à une guerre civile qui ouvrirait un espace juridique pour une intervention étrangère.

« Nous avons des documents prouvant qu'il y avait des échanges entre eux au moyen de quelques puces que le messager amenait de la Plaza La Castellana à la maison du gringo (terme qu'ils utilisaient pour identifier Timothy Halleth Tracy) », a-t-il indiqué en même temps qu'il a souligné que plus de 500 vidéos qui révèlent une partie du plan ont été saisies dans une perquisition.

Au cours de ses déclarations de ce jeudi, le ministre a montré une vidéo sur laquelle on voit le général à la retraite Antonio Rivero donnant des instructions à des gens d'Altamira sur la façon de provoquer des troubles.

Toutes les preuves trouvées lors de la perquisition de ce mercredi soir , seront transmises aux organismes compétents. Il a insisté sur le fait que les organismes de sécurité travailleront pour éviter que se crée un scénario de déstabilisation ou de guerre dans le pays.

Le Président de la République, Nicolas Maduro, a insisté sur le fait que ce pays suivra toujours la voie de la paix et de la cohabitation. Tous les Vénézuéliens doivent faire un effort dans ce sens, indépendamment de nos idées et de notre politique. Nous devons isoler, repousser ces facteurs fascistes qui ont vu le jour et voudraient que les Vénézuéliens se haïssent et s'entre-tuent. Cela, nous ne pouvons pas le permettre, a-t-il déclaré.

(traduction Gaston Lopez)